Ma chère belle-sœur

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ma chère belle-sœurMa chère belle-sœurMe voici à l’aube de la cinquantaine, marié, deux enfants avec tout le petit confort qui va avec cette époque. Tout va pour le mieux sauf côté sexe car ma femme n’a jamais été trop branchée sur le sexe et depuis le début de sa ménopause c’est encore pire. Elle considère qu’elle ne peut plus être utile pour l’amour et nos relations se sont espacées au point de ne plus exister. Mais je l’aime encore et je ne l’ai jamais trompée pour autant.Un week end, la femme de mon frère nous annonce sa venue pour les deux jours comme parfois car elle est seule chez elle et elle veut profiter de la campagne. Elle a un an de moins que moi, elle est blonde aux yeux bleus, un 90C qu’elle met toujours en valeur. Contrairement à ma femme elle est veut encore paraitre jeune et s’habille donc plutôt sexy. Quand elle arrive elle porte une minijupe moulante mi-cuisses noire avec en haut un petit chemisier blanc sous lequel on peut apercevoir son soutien-gorge balconnet qui remonte sa poitrine.Après la bise d’usage pour dire bonjour ma femme propose d’aller en courses car le frigo est vide et me propose de lui monter ses affaires dans la chambre d’ami. Tout le monde d’accord, ma femme saute dans la voiture et pars au magasin pendant que ma belle-sœur ouvre le coffre de sa voiture. Je prends sa petite valise et la laisse passer devant moi pour rentrer dans la maison. Elle sait où se situe la chambre et sans attendre monte les escaliers devant moi, sa jupe moulant remontant le long de ses cuisses quand elle plie les jambes, me laissant entrevoir le fil de son string enfoncé dans sa raie.Aussitôt je me mets à bander et mon short est un peu déformé. Je tiens ses bagages et ne peux pas cacher cette prépondérance ce qui fait que lorsqu’elle se retourne elle peut voir l’effet provoqué. Elle sourit en me fixant provoquant mon mal aise. Elle s’excuse de m’avoir laissé voir dessous sa jupe mais ce n’est pas pour autant qu’elle la réajuste. Mes yeux ont du mal à se détacher de ses jambes. Elle me dit qu’elle comprend ma réaction car elle sait que ma femme ne porte jamais de jupe et que je peux en profiter.Je suis rouge écarlate mais je lui réponds que j’aime beaucoup voir ses jambes mais je lui avoue avoir vu aussi son string. Alors sans hésiter elle soulève sa jupe sur ses hanches et tourne sur elle-même en me disant d’en profiter. Elle sait qu’entre ma femme et moi il n’y a plus grand-chose et elle m’avoue que mon frère la délaisse aussi. Elle reste la jupe retroussée sur ses hanches en s’approchant de moi et elle finit par me demander si je veux en voir pus et même beaucoup plus.Sans savoir pourquoi je réponds oui, je veux tout voir ! Aussitôt elle ouvre son chemisier et l’enlève, puis le soutien-gorge se retrouve par terre dévoilant des seins tombants que j’imagine aydın escort déjà dans mes mains, puis le string se roule le long de ses jambes pour se retrouver sur le sol suivit par la jupe rapidement. Je peux voir qu’elle n’a pas un poil sur le pubis mais elle me fait revenir à moi en me disant que je pourrais faire comme elle. Comme un automate je me déshabille en nous voici nus l’un devant l’autre. Ma bite est tendue en avant et lorsqu’elle s’approche de moi le bas de son ventre touche mon gland. Elle passe ses bras autour de mon cou pour me tirer vers elle afin de m’embrasser. Nos lèvres se collent et nous partons dans un fougueux baiser nos langues s’emmêlant.Une fois ce baiser terminé elle m’avoue avoir toujours eu envie de coucher avec moi. Je lui avoue qu’elle m’a toujours plu mais jamais je n’aurais fait le premier pas. Maintenant je suis prêt à tout si elle le désire. Elle sourit en me disant que je peux profiter d’elle autant que je le veux si je lui donne ma semence à avaler car elle adore ça. Je réponds à ma belle-sœur que c’est une belle coquine mais elle me répond qu’elle est bien pire que ça et que je vais le découvrir. Sans plus attendre elle me pousse sur le lit et se jette sur ma bite raide qu’elle empoigne pour la décalotter et elle lèche mon gland violacé. Je ferme les yeux sous la douceur de sa langue. Elle lèche comme une glace en prenant soin de jouer avec mes bourses en les malaxant doucement.Puis d’un seul coup elle enfourne mon pieu pour une gorge profonde provocant comme une décharge électrique dans ma queue. Elle me pompe comme une malade en faisant taper mon bout au fond de sa gorge, ma tige entièrement engloutie dans sa bouche. Je ne sais même pas comment elle fait pour la faire tenir sans s’étouffer mais elle s’applique et je sens monter ma sève. Je l’oblige à ralentir pour savourer ce moment tout en lui demandant d’approcher sa chatte que je puisse la lécher. Elle se place en 69 et continue son ouvrage offrant sa chatte lisse à mes yeux. Elle brille déjà de mouille et je pose mes doigts dessus pour frotter ses lèvres. Elle se cambre un peu tout en laissant sa chatte à ma portée et sa bouche s’active encore plus sur ma queue bien dure.Elle s’arrête de me sucer et me demande de lui brouter le minou comme une grosse salope. Je suis surpris par son langage mais j’e suis trop content de lui faire plaisir. Ma langue glisse entre ses lèvres jusqu’au moment où je touche son clito gonflé ce qui la fait réagir. Elle s’écrase la moule sur ma bouche, ma langue rentrant dans sa vulve bien trempée. Elle reprend ma bite de plus belle et la branle en la pompant. Rapidement elle arrive à ses fins et quand je lui annonce que je vais jouir elle enfonce ma bite jusqu’au fond de sa gorge. Je lui envoie 4 jets de foutre chaud qu’elle garde dans sa bouche fermée escort aydın en réussissant de continuer de me sucer. Ma queue tressaute dans sa bouche jusqu’à ce qu’elle décide enfin de me lâcher. Elle avale tout mon jus d’un coup avant de lécher les dernières gouttes qui perlent.J’ai tellement jouit que j’ai perdu le fil de mon action sur son clito. Elle se retour sur moi en me souriant pour un long baiser amoureux qu’elle fait durer le plus possible. Puis elle se dresse sur moi et me propose de devenir son jouet sexuel en bonne salope qu’elle est. Je suis de nouveau surpris, mais quand je lui dis elle me dit de ne pas m’inquiéter, qu’elle aime faire la salope et se faire insulter.Je lui ordonne alors de me sucer de nouveau pour me faire rebander ce qu’elle fait sans rechigner. Elle en profite même pour me glisser le bout d’un doigt dans le cul. Comme je ne dis rien elle l’enfonce encore plus et fini par me l’enfiler en entier. Elle se tourne à nouveau sur moi pour que je lui bouffe la chatte et je fais comme elle en glissant un doigt plein de cyprine dans son cul. Je n’ai pas à bouger beaucoup car elle tent son cul pour s’empaler dessus ce qui me laisse penser qu’elle aime se faire prendre par derrière.Quand ma queue a enfin retrouvée sa splendeur je la fais se placer en levrette pour venir lui défoncer la chatte. Elle écarte bien les jambes et je peux me glisser dans son antre chaude et trempée. Aucune résistance ne se fait sentir tellement sa cyprine dégouline et je me retrouve au fond d’elle d’un coup. Elle frémit et gémit et me demande de lui déboiter la chatte ce que je fais aussitôt avec application. Je laboure son vagin sur toute la longueur la faisant dégouliner. Je prends de la vitesse ce qui la fait pousser des petits cris de plus en plus rapprochés et d’un seul coup elle part en extase sous un orgasme fulgurant. Sa chatte explose des jets de jus et elle crie en me disant de continuer. Je ne peux rien lui refuser et elle jouit encore une fois en s’écroulant sur le lit. Elle est épuisée par ces deux orgasmes successifs en très peu de temps et me demande de la laisser reprendre son souffle avant de continuer.Je me cale au fond de son ventre en lui tenant les seins et je ne bouge plus. Je ne fais que l’embrasser dans le cou en écoutant sa respiration redevenir normale. Sans attendre son feu vert je recommence alors à perforer sa moule et elle se met à crier de nouveau. Au bout de quelques minutes elle me repousse pour m’expulser en me demandant de l’enculer. Je me retire et me penche pour lécher sa rondelle mais elle ne veut pas et me demande d’y aller directement sans préparatif. Je présente alors ma bite à son orifice anal et en forçant je m’introduits dans son fondement. Elle gémit mais se laisse faire jusqu’au moment où ma bite est bloquée par ses sphincters aydın escort bayan fermés. Je recule un peu et pousse à nouveau mais rien n’y fait. La porte ne s’ouvre pas si bien et je suis obligé de changer de méthode pour l’enfiler. Je prends un peu d’élan et en tenant fermement es hanches je pousse et tire pour réussir à dilater son fion. Elle crie de douleur mais je continue et je m’inserts enfin en entier dans son cul. Sans attendre qu’elle s’habitue je lime ses intestins la faisant hurler autant de douleur que de plaisir. Elle m’offre son cul à défoncer et me demande de jouir au fond de ses boyaux ce que je fais au bout de 5 minutes en inondant son fion de mon jus. De bonnes giclées lui remplissent le trou avant que je ne reste figé au plus profond. Je reprends mon souffle et me retire dans un bruit de succion. Je vois son cul qui reste grand ouvert et mon foutre qui ressort doucement en s’écoulant sur sa chatte.je doigte son cul pour prendre le sperme sur mes doigts et je doigts sa chatte avec. Je la traite de tous les noms et elle me répond que c’est vrai. Elle me demande de la baiser tout le week-end même si ma femme est là ce qui va devenir compliqué. Mais elle me dit qu’elle fera ce qu’elle peut pour faciliter la chose.Le soir pour le repas elle vient habillée avec une jupe encore plus courte et plus ample et un petit top moulant qui laisse voir ses tétons toujours gonflés. Lorsqu’elle s’approche de moi elle se penche volontairement devant moi et je peux constater qu’elle n’a pas la moindre culotte pour couvrir sa fente qui brille. Nous passons à table et elle s’installe face à moi. Une minute à peine s’est écoulée que je sens son pied venir frotter ma bite sous la table ce qui finit de me faire de nouveau bander.Pendant tout le repas elle me caresse la queue pendant que je passe mon pied entre ses cuisses grandes ouvertes. Mes orteils sont couverts de cyprine et j’attends avec impatience la fin du repas pour essayer de m’occuper d’elle autrement. Ma femme commence à débarrasser la table et ma belle-sœur se lève pour l’aider, se frottant maintenant à moi. J’en profite pour peloter son beau cul jusqu’au moment où ma femme nous propose de sortir dehors voir les étoiles. Je ne peux qu’être d’accord surtout qu’elle veut finir de ranger pendant que nous regardons ce ciel étoilé mais je me demande quand même si elle n’a pas deviné ce qui s’est passé.Arrivés dehors elle n’hésite pas et vient se frotter contre moi tout en m’embrassant à pleine bouche. Ce que je craignais arriva car ma femme nous voit depuis la cuisine et elle vient vers nous Mais son regard est souriant et calmement elle nous annonce qu’elle nous a vus baiser ensemble en rentrant car elle est revenue bien plus tôt. Ma belle-sœur cherche des excuses mais ma femme lui dit d’en profiter pour la remplacer. Elle avoue ne plus baiser avec moi et nous laisse le champ libre. A la seule condition qu’elle puisse nous voir de temps en temps pour essayer de s’exciter. Voilà qui promet pour la suite et je vais en profiter un maximum.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32