Coiffeuse Esseulée (9)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Coiffeuse Esseulée (9)Impliqué dans un grave accident de la route me retrouvant alors à l’hôpital. Sur le brancard avec une luxation de l’épaule gauche. Des côtes et l’avant bras fracturé sur ce même côté. L’épaule droite dans un mauvais état nécessitant une chirurgie pour réparer des ligaments endommagés. Une lacération horizontale au haut de la joue droite et au bas du mollet gauche. Puis une autre à la verticale au bas de la joue gauche. Dans l’incapacité de me laver seul. Brigitte infirmière prenant soin de le faire. Nettoyant du même coup mes blessures. Conversant avec la madame positionnée devant mon corps nu. Une brunette bien sympathique au début de la cinquantaine. Un peu ronde et aussi fort jolie puis-je ajouter.Ma convalescence prévue pour une durée d’un mois à un mois et demi. Avec quelques visites prévues chez le physiothé****ute. Le médecin présent me conseillant après trois jours. De soi rester à l’hôpital un moment ou bien de me trouver quelqu’un pour me soigner à domicile. Loin de ma famille et sans amis proches. Brigitte présente lors de la conversation. Sachant d’instinct que je préférerais la deuxième option me proposant sa soeur. Coiffeuse et mère monoparentale séparée depuis quelques années. Fort probablement ouverte à m’accueillir chez elle. Acceptant sa proposition si celle ci était d’accord.Trois jours passés me retrouvant alors chez Maryse soeur de Brigitte. L’entièreté des frais médicaux déboursés par l’hôpital. Aménageant dans l’une de ses chambres. L’avant bras gauche plâtré. Le bras droit en écharpe avec un gros pansement au dessus de l’épaule. Un peu plus jeune à 49 ans. Vivant seule ankara escort ses deux filles étudiant présentement à l’extérieur. Coiffeuse à domicile mesurant 5 pieds 3 pouces environ. Ressemblant beaucoup à Brigitte de corpulence généreuse. Brunette aux cheveux courts et aux yeux pers. Tout aussi accueillante et sympathique que sa soeur. Celle ci me signifiant qu’elle allait devoir me laver de ses mains. Me demandant si cela me dérangeait d’être vu nu par une parfaite inconnue. Lui répondant Plus ou moins…La présence d’une femme par contre de préférence à celle d’un homme…Une première journée passée discutant avec la coiffeuse esseulée. Pour ensuite prendre une douche en soirée et lui montrer pour une première fois mes attributs. La madame qui était aussi douce et délicate que sa frangine infirmière. Remarquant qu’elle semblait aimer la vu de mon corps imberbe de jeune athlète.Travaillant comme disquaire une prime d’assurance me dédommageant monétairement pour l’instant. Maryse terminant sa journée de travail du mardi. Son salon de coiffure situé au sous sol. La madame me proposant de visualiser un film avec elle en soirée. Mettant en vedette George Clooney et Vera Farmiga ayant pour titre Haut dans les Airs. Maryse à mes côtés sur le divan portant un bas de pyjama noir et un haut gris pâle. Me posant alors quelques questions…Maryse – Alors…T’as quel âge…Moi – Ah…23 ans…Maryse – C’est pas trop douloureux tes blessures…Moi – L’épaule droite oui…Mais le reste…C’est correct…Maryse – Brigitte m’a parlée un peu de toi…Me disant à quel point tu pouvais être gentil…Moi – Ah…Merci du ankara escort bayan compliment…Maryse -T’aurais pas besoin d’une nouvelle coupe de cheveux par hasard…Moi – Enfin…Oui…Il commence à être un peu long…Maryse – Alors…Ce sera pour demain…Si tu le veux bien…La madame caressant tout doucement la cuisse gauche au même moment. Réalisant qu’elle était peut-être en manque. Le film un peu porté sur la sexualité. Une odeur de chatte émoustillée apparaissant vers mes parois nasales. Réalisant qu’elle devait avoir de la suite dans les idées. Une autre nuit de sommeil et nous voilà revenus au matin. Sa journée de travail à nouveau terminée. Me présentant alors sur sa chaise de coiffeuse discutant…Maryse – Toujours pas de petite copine…Moi – Non…Toujours pas…Maryse – Tu l’as déjà fait avec une vieille…Moi – Non…Pourquoi cette question…Maryse – Ah…Pour rien…Collant son entrejambe sur mon épaule gauche. Je pouvais sentir sa chaleur intense et humide à travers le tissus noir de son pantalon. La pointe de ses seins érigée. La tension sexuelle devenant de plus en plus intense…Maryse – Physiquement…Tu parais vraiment bien…Moi – Ah…Merci…Maryse – Désolée d’être la seule à te voir nu…Moi – Ah…Çà fait rien…Maryse – T’aimerais me voir nue…Juste pour balancer les choses…Moi – Enfin…Je sais pas trop…Maryse – Accepte…T’es vraiment mon genre en passant…Maryse n’attendant pas ma réponse. Quittant la pièce un instant. Revenant ne portant que sa petite culotte blanche. Ses seins de grosseurs moyens me démontrant de belles grosses aréoles brunes foncées à la pointe escort ankara joufflue. Continuant alors sa coupe puis sa conversation…Maryse – Alors…C’est plus agréable ainsi…Moi – Eehhhh…Ouaiiiiiii…(Bégayant un peu)…Maryse – T’as envie de me sauter…Moi – Enfin…Dans cet état…Maryse – Depuis déjà deux jours que je me caresse la chatte en pensant à toi…Moi – Enfin…Maryse – Brigitte m’a dit que tu étais très attrayant…Alors je lui donne raison sur ce point…T’as envie de me sauter…Oui ou non…Mes cheveux finalement coupés me retrouvant alors dans sa chambre. Peu de positions réalisables vu mon état physique endolori. Maryse y allant d’ingéniosité collant un godemiché vert fluo lubrifié sur la façade de son mur. À quatre pattes pour se faire entreprendre de celui ci sur le lit. Ma tige dressée entreprit d’une savante fellation devant. Une grosse cochonne qui semblait ne pas avoir fait l’amour depuis un bon moment. Une protection appliquée sur ma tige dressée. Changeant de position pour me faire chevaucher à l’inversée. D’une cadence rythmée et soutenue gémissant comme une louve. Son lit grinçant à l’unisson. Des sons de pénétrations mouillées résonnants dans toute la pièce. Incapable de faire bouger mes bras. Ne faisant que subir ses intrusions pelviennes. Éjaculant mes semences en pulsions saccadées. La dame essoufflée s’arrêtant un moment. S’exprimant d’un Çà faisait longtemps. Lissant les flancs de son corps mouillé de sueur.Maryse relevant son gros cul. Quelques filaments de cyprines coulant de sa grosse vulve poilue au même moment. M’invitant ensuite à la salle de bain pour nous doucher ensemble. Complètement soumis envers ses interactions. La madame qui me faisait une deuxième fellation accroupie dans la douche. En guise de gratitude et de satisfaction…Maryse – Prépare toi à baiser à chaque jour jeune homme…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32